Accueil > Confinés mais libres

Confinés mais libres

Préambule

Replongeons-nous au mois de janvier 2020. A peine rentrés du Népal, nous avions l’immense plaisir d’être invités par nos amis Zimba et Ang Dati au mariage de leur fils Sonam. Sans réfléchir un instant, nous saisissions cette opportunité rare de partager une cérémonie familiale qui devait se dérouler dans la pure tradition Sherpa. C’était bien entendu l’occasion de retourner explorer ce pays devenu notre terre de cœur. Séduits par l’authenticité de la réserve de Dhorpatan que nous venions de traverser pour rallier le Dolpo par le Jang La, nous décidions de pousser plus loin à l’ouest du Dhaulagiri pour explorer une zone vraiment peu touristique qui fût le berceau de la révolution maoïste entre 1996 et 2006. Nous ne pouvions imaginer comme cette décision et allait bouleverser nos vies.

Nous vous livrons ici le récit de cette aventure peu banale. Sept mois de découvertes et de rencontres que nous allons partager jour après jour avec vous.

Tous les articles ont été rédigés à quatre mains. Pour nous y retrouver nous-mêmes, le narrateur signe l’article.

Prendre son temps est le meilleur moyen de ne pas en perdre.

Nicolas Bouvier

Chapitre 1 – Un mariage sherpa

Le début du voyage. Dix jours de fêtes partagés avec toute la famille de nos amis Zimba et Ang Dati. Dix jours d’insouciance que la menace d’un coronavirus émergent n’avait aucune chance de gâcher. Un contexte inédit pour préparer notre périple à l’ouest du Népal.

Les jeunes mariés Sonam et Kalpana

Chapitre 2 – Trek en terres maoïstes

La fête est finie. Une autre aventure commence. Nous prenons le bus pour rejoindre Sulichaur et partir à pied découvrir une région oubliée des touristes : le berceau de la révolution maoïste. Devant nous, dix jours de marche en direction du Sisne Himal pour atteindre Musikot où nous comptons nous ravitailler.

Sisne Himal (5911m)

Chapitre 3 – Installation à Horlabot

Le « lockdown » nous contraint de mettre fin à notre trek et met sur notre route des personnes exceptionnelles. La vie réserve parfois de magnifiques surprises. Nous partons à la découverte de notre nouveau monde.

Une famille formidable !

Chapitre 4 – La liberté retrouvée

L’obstination de Man nous ouvre les portes de la liberté. Nous nous retrouvons donc confinés mais libres. Nous allons pouvoir exploiter sans relâche ce paradoxe pour découvrir les trésors cachés de la vallée.

Unis pour toujours

Chapitre 5 – Une nouvelle vie commence

Avec le départ de notre équipe, notre vie au Rukum prend un tournant majeur. Nous allons désormais partager le quotidien et l’intimité de la communauté de Lochabang qui nous ouvre son cœur.

Immersion totale au Rukum

Chapitre 6 – L’émancipation

En nous laissant seuls avec ses parents, Man nous offre la chance de vivre une expérience sans filtre et encore plus intense. Paradoxalement, cette émancipation est synonyme de totale adoption.

Sous la protection de Didi

La voyage d’une vie jour après jour

West Dhaulagiri - L'épicentre de la révolution maoïste
Introduction

Fin novembre 2019, de retour du Dolpo, Laurent passait au Department of Tourism pour le debriefing de notre expédition au Mukot Himal. Il fut reçu par Mira Acharya, la directrice de la section monta…

Les toits de Katmandou
Retour sur Katmandou

Katmandou, 4 mars 2020. Notre Airbus vient de se poser sur le tarmac de l’aéroport Tribhuvan. Garuda, dont la statue a retrouvé toute sa splendeur, nous souhaite un majestueux « Welcome to N…

Rickshaw en direction de Thamel
Thamel

Bien souvent, Thamel est le premier contact avec le pays. Pris en charge à l’aéroport, la plupart des touristes sont déposés dans les hôtels de ce quartier. Les premiers pas au Népal se font d…

Derniers préparatifs

Nous allons dîner chez Ang Dati. La maison ressemble à une ruche. Tout le monde s’affaire dans un ensemble désordonné paradoxalement efficace. La cour est totalement drapée. Les tables sont ins…

La cérémonie familiale

Vendredi 6 mars 2020. Nous nous réveillons à l’aube pour nous préparer et enfiler nos tenues de noces. Laurent a sorti le costume et une cravate pour l’occasion. Quelle impression étrange de s…

La soirée des amis

Samedi 7 mars 2020. Ce matin, nous nous laissons le temps de récupérer et d’envoyer des messages pour raconter l’incroyable expérience que nous venons de vivre. L’épidémie de coronavirus pr…

Happy Holi

Dimanche 8 mars 2020. En nous promenant dans les rues de Chabahil, nous entendons une voix crier « Laurent ! ». En levant la tête, nous apercevons Tinley qui court vers nous. Il prend la main de…

La découpe du femar

Mardi 10 mars 2020. A Thamel, le cours de la roupie explose. L’épidémie commence à affoler les marchés financiers. La Lombardie est en quarantaine. Nous avons rendez-vous avec Ang Dati vers trei…

L’union sacrée

En novembre 2016, au retour de l’exploration d’un itinéraire inédit dans un Rolwaling sauvage et dévasté, nous avons eu la chance de vivre, en compagnie de notre famille adoptive de Katmandou,…

Réception royale au Yak & Yeti

Mercredi 11 mars 2020. La progression alarmante du virus contraint l’OMS à parler de pandémie. Zimba et Namgyal nous confient que tous les groupes annulent leurs séjours pour la saison. Ils cherc…

Divine Ang Dati

Un jour, en visitant Annecy alors qu’elle passait quelques jours chez nous en compagnie de Zimba, Ang Dati nous confia : « Ce qui est religieux ne peut être que bon ! ». A notr…

De Pharping à Faro

Après avoir quitté Dakshin Kali, Damber nous montra les serres qu’il avait construites sur les terres achetées avec le pécule économisé en guidant les clients de Khumbila. En moins d’un an, …

La réception au Shangri-La

Jeudi 12 mars 2020. Surprise, les festivités ne sont pas terminées. Ce soir, Danu Sherpa et son épouse Nima Sherpa réunissent la famille proche au Shangri-La et nous font l’honneur de nous invit…

Ne me refais jamais ça !

Novembre 2012. Hier, nous avons traversé le Mesokanto La, un passage à plus de 5300m au-dessus du splendide lac Tilicho permettant de rallier Jomsom depuis Manang. La dernière étape de l’iti…

La réception chez Doma

Vendredi 13 mars 2020. Namgyal nous a invité à venir prendre le petit-déjeuner en famille. La maison est endormie quand nous arrivons. Zimba, pourtant toujours très matinal, est encore couché. Hi…

La réception au Bhojan Griha

Samedi 14 mars 2020. Ce matin, nous nous levons tôt, comme d’habitude, mais c’est un peu plus difficile que d’ordinaire car nos soirées sont très mouvementées en ce moment. Nous …

A bord du « Super Rolpa »

Dimanche 15 mars. Hier le stade 3 de l’épidémie a été déclenché par le gouvernement français. Le premier tour des élections municipales est maintenu envers et contre tout malgré une fin de …

De Sulichaur à Phagam

Lundi 16 mars 2020. En remontant dans le bus, nous nous apercevons que nous avons changé de chauffeur. C’est rassurant. Les sacs en plastique continuent de circuler, le dal bhat a aggravé la situa…

De Phagam à Rani Thapla

Mardi 17 mars 2020. Au réveil, Man vient nous voir. Nous avons un problème. Bhim lui a remonté que l’équipe se plaint du poids des charges. Nous sommes un peu contrariés car c’est Bhim lu…

Ferme d'alpage
De Rani Thapla à Okhreni

Mercredi 18 mars 2020. Osta nous guide le lendemain matin à travers la dense forêt. Armé d’un khukuri emprunté à notre porteur de Phagam, Man ouvre le chemin perdu avec les années. Nous d…

Ravissante didi à Okhreni
D’Okhreni à Dharampani

Jeudi 19 mars 2020. Nous nous levons avec le soleil qui illumine l’horizon. Nous partons en reconnaissance vers Okhreni, hameau perché sur un petit col à 2800m. Une piste non cartographiée arrive…

De Dharampani au Jaljala

Vendredi 20 mars 2020. Sous un ciel étoilé, la nuit a été glaciale. La neige tassée autour des tentes est devenue une vraie patinoire. L’intuition de Man se confirme. A peine sorti de l’horiz…

Fresque des pères du communisme à Thabang
Du Jaljala à Thabang

Vendredi 20 mars 2020. Nous décidons de prendre notre temps. Pendant que l’équipe cuisine prépare le repas, les plus jeunes nous emmènent en haut d’un mirador installé par le NTNC. Cette tour…

Mahat, un village très animé
De Thabang à Mahat

Samedi 21 mars 2020. Man a eu une longue discussion avec Bhim hier soir. Pour tenter de calmer les esprits, Man a accepté que nous nous séparions du sympathique et compétent porteur de Phagam pourt…

De Mahat à Maibang

Dimanche 22 mars 2020. Les nouvelles du matin ne sont pas rassurantes. Man a appelé son frère. Le Népal vient de fermer sa frontière terrestre avec l’Inde. Les rassemblements de plus de vingt-ci…

De Maibang à Gorba

Lundi 23 mars 2020. Nous venons de terminer notre café quand Man vient nous chercher. Il tient à nous présenter les jeunes femmes chez qui il a dormi. Les trois bahinis nous invitent à boire un th…

De Gorba à Thulo Daha

Mardi 24 mars 2020. Comme tous les matins, le camp se réveille au son de la radio mais aujourd’hui nous n’entendons pas l’habituel brouhaha des conversations sur fond de musique népalaise …

De Thulo Daha à Garaghat

Mercredi 25 mars 2020.Le soleil réchauffe les nomades et les toisons des moutons de Thulo Daha dans un embrasement de couleurs chaleureuses. Une dernière fois, nous remontons jusqu’à leur camp po…

Retrouvailles familiales à Garaghat
De Garaghat à Horlabot

Jeudi 26 mars 2020. Nous nous levons tous tôt pour profiter de ce jour de repos ensoleillé, le premier depuis notre départ de Sulichaur. Rompre de temps en temps le rituel très matinal de « …

Redonner vie à Horlabot

Vendredi 27 mars 2020. Le réveil très tôt au camp est toujours un grand bonheur. Comme chaque matin, nous buvons un café dans la tente avec l’eau encore chaude de notre thermos et nous immortali…

Réfection du balcon

Samedi 28 mars 2020. Réveil très tôt au paradis, les oiseaux crient dans un merveilleux silence. Au fil des jours nous allons vivre des expériences parallèles et complémentaires qui enrichissent…

Les moulins de Lochabang

Samedi 28 mars 2020. En fin d’après-midi, nous venons tout juste de fixer le dernier bambou du balcon. Jessica et Man veulent maintenant nous montrer les moulins. Cette vie pleine d’imprévus nou…

Premier cours nepali
Inéluctable verdict

Dimanche 29 mars 2020. Brigitte se réveille à cinq heures dans un silence merveilleux ponctué des cris de son nouvel ami l’oiseau du paradis. Elle part pour une grande balade vers le haut de la c…

Mission impossible

Lundi 30 mars 2020. Brigitte prend de l’assurance, armée de quelques phrases de népalais, elle pousse plus loin sa balade matinale. Man nous a appris comment expliquer que nous sommes au Népal de…

Les savons maoïstes

Mardi 31 mars 2020. Réveil 5h00 au paradis de l’oiseau qui crie. Quel bonheur d’entamer une grande journée de découverte à la fois des gens qui nous entourent et des villages et « collin…

Initiation au chamanisme

Mardi 31 mars 2020. Jamais à court d’idées et rempli du désir de nous faire découvrir la culture de son Rukum, Man décide de nous emmener chez Dhami pour assister ce soir à une séance de cham…

Chaite Dashain

Mardi 31 mars 2020. Après cette initiation au chamanisme, nous redescendons avec Man chez ses parents qui, beau cadeau, nous ont invités à manger une soupe de chèvre, le plat des grands événemen…

Les projets de Man

Mercredi 1er avril 2020. Réveil 5h00 au paradis de l’ami oiseau qui crie « hor hor hor » avec un « h » guttural… Bref, ce n’est pas très explicite car difficile à retranscrire en mots…

Un modèle qui s’effondre

Jeudi 2 avril 2020. Sixième jour de confinement en liberté. Ce matin, branle-bas de combat au camp. L’équipe pense avoir trouvé une solution pour rentrer à Katmandou. Modan et Dorje ont appelé…

Le lac Syarpu

Vendredi 3 avril 2020. Réveil 5 heures, notre oiseau crie « pas une minute à perdre au paradis ». Man arrive et nous annonce qu’aujourd’hui nous allons au Syarpu Lake. Il a repéré …

Bura, buri

Samedi 4 avril 2020. Réveil 5h00, notre copain l’oiseau au cri indéfinissable nous souhaite une bonne journée au paradis ! Brigitte part pour sa grande balade du matin. Elle fait la halte d…

Sur les traces des maoïstes

Samedi 4 avril 2020. Man arrive, il a décidé de réparer un des trois chemins qui vont de Horlabot à Chinkhet en traversée à flanc de colline. La dernière mousson a emportée le chemin le plus b…

Un monde inhumain

Dimanche 5 avril 2020. Réveil 5h00 au paradis de l’oiseau qui crie « aujourd’hui extension du territoire ». Brigitte monte tôt au sommet de la colline de pins pour son rendez-vous ma…

Une allocution historique

Lundi 6 avril 2020. Réveil 5h00 aux cris de l’oiseau du paradis. A peine une heure plus tard, le son de Radio Sani Bheri envahit la vallée, imposant son hégémonie aux oiseaux et insectes qui vou…

Le festin de la liberté

Mardi 7 avril 2020. Ce matin, le son des cloches de Dhami se mêle au chant des oiseaux et au jingle de Radio Sani Bheri qui monte de la vallée. Un étonnant mixage qui résume à lui seul la situati…

VRP du tourisme soutenable

Mercredi 8 avril 2020. Réveil 4h30, Brigitte a tellement d’espace à découvrir ! Il fait grand beau ; la lune quasi pleine est toujours visible au lever du jour. C’est toujours le mêm…

Kaha djané ?

Jeudi 9 avril 2020. Réveil 5h00 au paradis de l’oiseau qui crie, c’est le bonheur. Notre deuxième semaine de confinement se termine déjà. Que le temps passe vite ! Il fait très chaud au …

Début du terrassement

Vendredi 10 avril 2020. Réveil 5h00, comme la vie est belle au paradis de l’oiseau qui crie ! Brigitte, comme chaque matin, part très tôt toute heureuse d’étendre son territoire. Aujourd…

Sagarmatha

Samedi 11 avril 2020. Réveil 5h00 aux cris de l’oiseau du paradis. Les nuages se dissipent au lever du jour. Encore une belle et chaude journée en perspective. Aujourd’hui, Brigitte connecte tou…

Réveillon du bout du monde

Dimanche 12 avril 2020. Réveil 5h00, rituelle écriture du carnet à la frontale dans la pénombre de la tente en buvant un bon Nescafé fait à l’eau du thermos. Nous commençons à rationner les …

Naya barsa 2077

Lundi 13 avril 2020. Réveil 5h00. L’oiseau de paradis s’égosille pour fêter le retour de notre tente entre les deux maisons. Il célèbre à sa façon la nouvelle année népalaise 2077. Brigit…

L’arbre de vie

Mardi 14 avril 2020. Aujourd’hui l’équipe au complet descend tôt pour couper le blé du grand champ de Lochabang. Nous avons proposé notre aide mais Dazu l’a déclinée nous disant qu’il r…

L’eau, c’est la vie !

Mercredi 15 avril 2020. Réveil 5h00. Toujours le paradis et les cris de l’oiseau redevenu invisible ! Ce matin, la radio a annoncé douze jours supplémentaires de lockdown. En France, le conf…

Réfugiés sanitaires

Jeudi 16 avril 2020. Réveil 5h00, Laurent est serein au paradis de l’oiseau qui crie. La menace du coronavirus ne l’atteint pas. Brigitte est plus inquiète mais uniquement pour sa liberté. Ce m…

Battage médiatique

Vendredi 17 avril 2020. Réveil 5h00. « Paradis ! », crie l’oiseau qui est bien le seul dans la vallée à ne pas être suspendu à l’annonce des résultats du test PCR imposé à…

Visite officielle

Samedi 18 avril 2020. Réveil 5h00. L’oiseau crie : « Bienvenue au paradis les réfugiés du Rukum ! ». Grande balade pour Brigitte dans la zone déjà apprivoisée de Banphikot. A …

Premier contact

Dimanche 19 avril 2020. Réveil 5h00 au paradis sans coronavirus, l’oiseau crie sa joie ! Pour Brigitte, immense balade de la liberté retrouvée grâce au test négatif de Magma! Jessica parvi…

Le paradis se fissure

Lundi 20 avril 2020. Réveil 5h00. Les cris de l’oiseau du paradis sont couverts par le son tonitruant d’un klaxon. Une première depuis notre arrivée à Horlabot. Nos compagnons quittent précip…

Jour de pluie

Mardi 21 avril 2020. Réveil 5h00, c’est toujours le paradis Man l’a redit et l’oiseau le crie ! Il a plu toute la nuit. Notre nouvelle tente a bien résisté. Au petit matin, le ciel s’e…

Triste fin

Mercredi 22 avril 2020. Réveil 5h00. Toujours le paradis. On pourrait penser s’habituer aux cris de l’oiseau qui ne se montre jamais mais ce n’est pas le cas. Des rumeurs circulent au sujet d…

Le grand départ

Jeudi 23 avril 2020. Réveil 4h30 du matin, non pas par les cris de l’oiseau mais par Modan qui nous dit au revoir et nous amène, tout gêné, la liste du matériel de cuisine. Brigitte est très t…

Nouveaux horizons

Vendredi 24 avril 2020. Réveil au paradis toujours plus délicieux. L’oiseau crie son bonheur. Laurent fait chauffer de l’eau pour le café. Désormais, il remplira nos thermos le soir avant de c…

Moisson à Cherakhet

Samedi 25 avril 2020. Réveil 5h00 au paradis où l’oiseau invisible crie sa joie de retrouver le soleil après l’orage de la nuit. Ce beau temps est annonciateur d’une grande journée de moisso…

Peinture à l’ocre

Dimanche 26 avril 2020. Réveil 5h00 au paradis de l’oiseau qui lance quelques cris apeurés dans le décor sublimement effrayant de l’orage. Cette nuit nous avons eu la visite du chien de Dhami a…

Préparation du ghyu

Dimanche 26 avril 2020, 18h. Dazu nous attend à Lochabang. Il veut nous montrer comment il sépare le petit lait du beurre. Encore une fois, il nous demande de filmer les opérations pour conserver u…

S’adapter au Rukum

Lundi 27 avril 2020. Réveil 5h00 au paradis où l’oiseau crie son bonheur de vivre libre avant le réveil de sa rivale radio Sani Bheri. Au cours de sa très longue balade, Brigitte rencontre …

Horlabot prend des couleurs

Lundi 27 avril 2020, 8h. Man arrive à Horlabot avec une charge de bouse toute fraîche. Il annonce à Laurent que les travaux de peinture vont pouvoir reprendre. Zimba appelle pour nous annoncer que …

Tous semblables

Mardi 28 avril 2020. Réveil 5h00 au paradis. Le grand ami oiseau de Brigitte crie « c’est le bonheur ! ». Brigitte part pour une grande tournée de ses amis petits et grands. Il a encor…

La confiture de tutu

Mercredi 29 avril 2020. Réveil 5h00 dans la maison où tous les volets sont ouverts sur le paradis pour bien entendre l’oiseau qui crie. Hier soir, en rentrant, nous avons préparé de l’eau chau…

Les crêpes au feu de bois

Jeudi 30 avril 2020. Réveil 5h00 aux cris de l’oiseau du paradis de notre maison ocrée de neuf. Man arrive tôt avec Jessica. Nous leur préparons le thé et goûtons la confiture. Jessica préfè…

Ramayan, le feuilleton sacré

Vendredi 1er mai 2020. « Au plus fort de l’orage, il y a toujours un oiseau pour nous rassurer. C’est l’oiseau inconnu. Il chante avant de s’envoler. » dit René Ch…

En chemin pour Likhabang

Samedi 2 mai 2020. Réveil à 5h00 au paradis de l’oiseau qui crie qu’il fait beau ! Man arrive à 6h00 et crie aussi « ça dort encore ici ! ». Surpris, nous le découvrons sac …

Homestay à Likhabang

Samedi 2 mai 2020, 15h. Nous nous arrêtons au-dessus des deux premières maisons de Likhabang situées juste en dessous du chemin. Man interpelle un homme qu’il aperçoit devant la première pour l…

De Likhabang à Melchaur

Dimanche 3 mai. Réveil 6h00. L’oiseau du paradis doit se demander pourquoi les volets d’Horlabot restent clos. Le temps a changé au cours de la nuit : le village Likhabang est enveloppé pa…

De Melchaur à Lochabang

Lundi 4 mai. Réveil 6h00. Brigitte imagine l’oiseau du paradis toquant de son bec sur les volets clos de Horlabot et espère qu’il ne va pas quitter les lieux désertés depuis maintenant deux jo…

Les préparatifs de la Kul Puja

Mardi 5 mai 2020. Réveil à 4h00 pour Brigitte au paradis retrouvé d’Horlabot car elle a pris beaucoup de retard dans l’écriture de son carnet de voyage « sédentaire ». Il est enco…

La prouesse de Dhami

Mardi 5 mai 2020, 10h00. Après avoir nourri les esprits en leur offrant symboliquement du kheer et des puri, Dazu extrait du temple les instruments des dhami. Il dispose les grappes de cloches et les…

Les sacrifices rituels

Mardi 5 mai 2020, 11h00. Après la communion avec les esprits, la puja se poursuit par le sacrifice rituel de plusieurs chèvres dans le but de répondre aux exigences de la divinité tutélaire du cl…

Sauver la récolte

Mercredi 6 mai 2020, 5h00. Réveil au paradis de l’oiseau qui crie : « poursuite du rêve ou réalité ? ». Normalement, Man devrait être parti pour repérer le tour du Sisne …

Aucune envie de rentrer !

Jeudi 7 mai 2020, 4h00. L’oiseau dort encore. Il fait beau, la pleine lune brille sur le paradis. Un réveil très matinal pour Brigitte qui veut faire sa délicieuse balade matinale et revenir à t…

La batteuse mécanique

Vendredi 8 mai 2020. Réveil 5h00 au paradis de l’oiseau qui crie, pour la première fois depuis des jours, « il fait beau » ! Petit pincement de cœur car ce beau temps va permettr…

Sentier du vertige

Samedi 9 mai 2020. Réveil 5h00, l’oiseau du paradis crie « debout, départ pour Syaubang ». Man arrive à 7h, il semble très déçu de voir nos sacs préparés pour une journée car ce…

Choyés à Banphikot

Dimanche 10 mai 2020. Réveil 5h30 après une petite nuit. Surpris, l’oiseau crie « les genoux refonctionnent » puis moqueur il s’exclame : « Premier jour de paradis sans Ma…

Dialogue avec les esprits

Dimanche 10 mai 2020, 20h30. La pluie redouble mais Didi veut absolument nous faire connaître le rite du jhakri quitte à braver les éléments. Elle va chercher trois grands bouts de plastique soud…

Garder les volets ouverts

Lundi 11 mai 2020. Réveil 5h00 les volets nous séparent du paradis et des cris de son oiseau. Brigitte se précipite pour les ouvrir ! Ouf, le paradis est toujours là ! Promis, ils resteront o…

« Compost Day »

Mardi 12 mai 2020. Réveil 5h00 au paradis des fenêtres ouvertes, l’oiseau crie « pas de voleur cette nuit ! ». L’oiseau doit avoir raison car aucun bruit n’a perturbé notre s…

Dudhila

Mercredi 13 mai 2020. Réveil 4h00 au paradis d’un fantôme très aimable et souriant qui réveille Brigitte en sursaut en criant « hello! ». Elle n’a pas eu le temps de voir son visag…

« Ramro kam »

Jeudi 14 mai 2020. Réveil 5h00 au paradis où l’oiseau crie « debout, il faut soigner la varicelle noire des champs ! ». Avant de s’adonner aux travaux des champs, Brigitte tient…

Semis du maïs

Vendredi 15 mai 2020. Réveil 5h00 au paradis de l’oiseau qui crie « il fait grand beau ! ». Deux heures plus tard, nous sommes à Lochabang pour finir d’étaler le fumier «&nbsp…

La cigale et la fourmi

Samedi 16 mai 2020. Réveil 5h00 au paradis de l’exploration. L’oiseau crie : « Debout Brigitte ! La vie ne t’attendra pas jusqu’à la fin des temps ! ». Nous avons …

Parti pour durer

Dimanche 17 mai 2020. Réveil 5h00 au paradis de l’oiseau qui crie : « Alors aujourd’hui tu vas où  la vagabonde ? ». C’est la première fois de sa vie que Brigitte a un t…

Immersion culinaire

Lundi 18 mai 2020. Réveil 5h00 au paradis des merveilles ; l’oiseau crie « file découvrir les horizons escarpés ». Brigitte monte à Phera en empruntant un nouveau sentier qui ar…

Alerte typhon !

Mardi 19 mai 2020. Réveil 5h00 au paradis de l’oiseau qui se moque de la vagabonde : « Brigitte tu as été assez malade debout ! ». Effectivement, une bonne tourista a largem…

Le village du bonheur

Mercredi 20 mai 2020. Réveil à 5h00 au paradis de l’oiseau qui nous promet une magnifique journée. Ce matin, l’ambiance est particulière. Alors que la menace du cyclone se rapproche, le ciel r…

Un dîner parfait

Jeudi 21 mai 2020. Réveil 5h00 au paradis qui s’élargit au fil des jours. Nous ne voyons toujours aucun signe annonciateur d’un cyclone. Alors que Brigitte prépare un carré de terre qui devien…

Un monde contrasté

Vendredi 22 mai 2020. Réveil 5h00 au paradis de l’oiseau qui crie « Garabang t’attend ! ». Dazu arrive tôt à Horlabot pour boire le thé avec nous avant d’aller couper du fourrage…

Garder son âme d’enfant

Samedi 23 mai 2020. 5h00 réveil au paradis de l’oiseau qui crie « il fait beau ». Il ne doit pas avoir pris la météo ce matin ! Man est revenu très tard hier soir de son péripl…

Le chant du Rukum

Dimanche 24 mai 2020. Réveil 5h00 au paradis de Man qui crie « Debout les mous ! On part à Bayele ! ». L’oiseau n’en revient pas. C’est qui cet énergumène qui ose crier…

Poursuivre ses rêves

Lundi 25 mai 2020. Réveil 5h00 au paradis de l’oiseau qui crie « enfin Thuma Lekh ! ». Man a prévu un grand tour que nous baptisons la « couronne de Banphikot ». Nous …

Retour vers le futur

Lundi 25 mai 2020, 15h00. Bayele ou pas, c’est vraiment un beau village d’alpage. Dans la première maison, il y a plein de monde, femmes, enfants et hommes. Nous ne comptons que deux hommes mais …

Thuma Lek

Mardi 26 mai 2020. Réveil à 4h30 ou plutôt fin de nuit éveillée pour Brigitte. Il est des jours où la fin de la nuit signifie non pas désespoir de sortir du sommeil de rêve mais espoir de sort…

La résurrection

Mercredi 27 mai 2020. Réveil tardif, 6h00. L’oiseau du paradis crie « Debout, file repérer les lieux, demain tu ne seras peut-être plus là ! »… Après une nouvelle nuit horrible, B…

Au cœur du maoïsme

Jeudi 28 mai 2020. Réveil 5h00 au paradis. L’oiseau crie « tu as fini de gémir ? ». Eh bien oui mon ami, répond Brigitte, je suis guérie ! Man arrive tôt à Horlabot ; il …

Les semis du riz

Jeudi 28 mai 2020, 8h00. Après avoir débattu de l’avenir politique de nos pays respectifs avec Man, nous descendons à Lochabang car nous sommes attendus pour partir semer le riz, une nouvelle ét…

Une journée ordinaire

Vendredi 29 mai 2020, 5h00. L’oiseau crie « mes deux réfugiés sanitaires sont en piteux état, ils ne font pas honneur au paradis ». Il pleut, il pleut ce matin. Man arrive très tôt …

CDI au Rukum

Samedi 30 mai 2020, 5h00. Réveil au paradis. L’oiseau se moque de ses voisins de terrasse « pas beaux à voir les deux réfugiés sanitaires ! ». Toute la nuit, Laurent a fait de n…

Paradis en danger

Lundi 1er juin 2020, 4h00. L’oiseau crie : « Attention, l’enfer est pavé de bonnes intentions ! ». Alerté par la lueur de la frontale de Brigitte qui commence à rédiger des to…

Une inquiétante invasion

Mardi 2 juin 2020, 5h00. Réveil au paradis. L’oiseau crie à Brigitte « fais un citron chaud à Laurent ». Laurent va mieux mais n’est toujours pas remis. Un bon kagati ou citron chau…

La recherche solidaire

Mercredi 3 juin 2020, 5h00. L’oiseau du paradis réveille Brigitte en lui murmurant à l’oreille : « ton père avait raison, la recherche fondamentale humaniste est une belle chose&nbsp…

Rémission complète

Jeudi 4 juin 2020. Réveil 5h00. L’oiseau donne de la voix : « Bon retour parmi les vivants ! ». Effectivement, pour la première fois depuis de longs jours, Laurent se sent en plei…

Tombée du ciel

Vendredi 5 juin 2020, 5h00. Réveil au paradis du Rukum. L’oiseau crie : « Vous n’êtes pas immortels ! ». Brigitte lui répond : « Je le sais, mourir m’est égal mai…

En mémoire de Deepa

Samedi 6 juin 2020. L’oiseau est effondré. Il y a tout juste un an, le 12 février 2021, alors que Brigitte retranscrivait cette journée en se replongeant comme chaque matin dans son carnet de voy…

Le Sisne par procuration

Samedi 6 juin 2020, 5h00. Brigitte se réveille. Sans le conseil avisé de oiseau qui lui crie « les chemins dominent le vide … sois légère! », elle n’aurait que le sentiment d…

Le papier Lokta

Dimanche 7 juin 2020, 5h00. Brigitte se réveille au paradis mais avec un violent mal de cou. Elle a peut-être un peu trop pioché le charmilo. L’oiseau lui crie : « Va visiter la fabriq…

Larve molle

Dimanche 7 juin 2020, 13h00. La longue piste est en ocre ce qui lui confère une couleur magnifique, chaleureuse et apaisante. Pour Brigitte, elle lui évoque la terre de sienne, une couleur dont le n…

Prise de risque

Mardi 9 juin 2020, 5h00. Réveil au paradis. L’oiseau crie à Brigitte « tu as raté le jhakri, fière de toi ? ». Brigitte n’est pas du tout fière d’elle car depuis qu’elle …

Dhuli

Mercredi 10 juin 2020, 5h00. Réveil au paradis mais Brigitte n’est pas très vaillante. L’oiseau lui crie « du nerf l’exploratrice de vogue, aujourd’hui tu vas à Dhuli ! ». Dazu …

Les hauts de Jhula

Jeudi 11 juin 2020, 5h00. Réveil au paradis. L’oiseau crie juste pour le plaisir. Aujourd’hui, une nouvelle belle journée d’exploration s’annonce. Les gens ne semblent plus avoir peur de nou…

Mainjari

Vendredi 12 juin 2020, 5h00. Réveil au paradis. L’oiseau crie « Laurent a bien dormi ; les araignées sont parties ! ». Effectivement, Laurent a retrouvé sa joie de vivre mai…

Le massacre du maïs

Samedi 13 juin 2020. Réveil 5h00 au paradis. L’oiseau crie « Les Gurkhas sont là, il faut détruire le maïs ! » Voilà huit jours que Man est parti. Il a maintenant une place ré…

De Chinkhet à Phera

Dimanche 14 juin 2020, 5h00. Réveil au paradis avec une énorme fatigue pour Brigitte. L’oiseau lui crie : « tu ne vas pas te laisser aller, tu as encore tellement à découvrir ici&nbsp…

Rentrée des classes ?

Lundi 15 juin 2020, 5h00. Réveil au paradis où il pleut sous une chaleur accablante. L’oiseau crie en riant « ce ne sont vraiment pas de bonnes conditions pour Laurent ! ». Ce mat…

Au pays des balous

Mardi 16 juin 2020, 5h00. Réveil au paradis. L’oiseau crie « Horlabot revit ! ». Désormais, tous les matins, Didi, Dazu et Jessica viennent « à la maison », nous buvo…

De Magma à Bargaon

Mercredi 17 juin 2020, 5h00. Réveil au paradis où il fait une chaleur d’enfer pour Laurent. L’oiseau crie « Laurent doit rester paisible et toi Brigitte, tu explores tant que la pourriture…

Prémices de mousson

Jeudi 18 juin 2020, 5h00. Réveil au paradis. L’oiseau crie « tu as oublié de noter l’altitude à laquelle il faut franchir l’arête en montant sur la crête des deux villages pour rejoin…

Sobriété énergétique

Vendredi 19 juin 2020, 5h00. Réveil au paradis sous la pluie qui n’a cessé de tomber violemment toute la nuit. L’oiseau crie : « Brigitte tu salues respectueusement la pluie de la mou…

Se préparer à la mousson

Samedi 20 juin 2020, 5h00. Réveil au paradis des oiseaux qui chantent et crient : « Pluie, pluie, pluie ! Toute la nuit ! ». La rivière gronde au fond de la vallée. Elle …

Le grondement des collines

Dimanche 21 juin 2020, 5h00. Réveil au paradis couvert mais sans pluie. L’oiseau crie « Horlabot revit et devient le rendez-vous familial du café du matin ». Pour Brigitte, c’est le …

Retour au lac Syarpu

Lundi 22 juin 2020, 5h00. Réveil au paradis où nous ne sommes pas morts cette nuit. L’oiseau crie « Debout petits Français fragiles! ». Dazu Nanda Bahadur est monté en éclaireur boi…

Dhuli d’en bas

Mardi 23 juin 2020, 5h00. Réveil au paradis. L’oiseau crie « pluie, pluie, pluie mais il faut aller à Dhuli ». Ce matin, il pleut tellement fort que Dazu ne vient pas couper l’herbe …

Délicieux travail

Mercredi 24 juin 2020, 5h00. Réveil au paradis. L’oiseau crie « ils sont où mes copains ? ». Effectivement hier, Brigitte est tombée en admiration devant deux magnifiques très g…